Comment retrouver une assurance auto après une suspension de permis pour alcoolémie ?

Publié le : 24 janvier 20234 mins de lecture

Une prise d’alcool ou de stupéfiant au volant est considérée comme étant un délit grave. Cela pourrait conduire à une suspension de votre permis de conduire de façon temporaire ou définitive selon les cas. Cette suspension peut avoir des impacts sur votre assurance et peut même conduire à la résiliation du contrat. Il est donc important de connaître les différentes procédures permettant de s’assurer après une suspension de permis pour alcoolémie.

Informez votre assureur de la suspension du permis pour alcoolémie

Après une suspension de permis pour alcoolémie, vous avez le devoir d’en informer votre assureur. Dans la plupart des cas, les compagnies résilient un contrat d’assurance qui présente trop de risques comme le retrait de permis pour prise d’alcool ou de stupéfiants. Le but est de pouvoir régler le problème à l’amiable et de pouvoir s’assurer après une suspension de permis pour alcoolémie plus facilement. En fait, ces sinistres vont être inscrits dans votre relevé d’information et vous accompagneront dans votre recherche de nouvelle assurance. En trouvant un compromis avec votre ancien assureur, vous pourrez obtenir de l’aide de la part des compagnies spécialisées dans votre situation. Dans ce cas, assurez vous facilement ici.

Quelles sont les solutions possibles pour les conducteurs résiliés pour alcoolémie ?

Il s’avère difficile de s’assurer après une suspension de permis pour alcoolémie. Néanmoins, il existe quelques compagnies spécialisées qui acceptent de vous assurer malgré tout. Il suffit de faire des recherches et de trouver les meilleures offres. Pour ce faire, vous pourrez contacter un courtier qui peut effectuer les investigations à votre place. En général, il a un large réseau qui peut même porter garant sur votre situation. Cela pourrait vous aider à trouver rapidement une assurance adaptée. Il est aussi possible de faire des recherches auprès des sites comparatifs d’assurance. Vous pourrez même faire quelques simulations sur ces sites avant de conclure un contrat. Demandez un devis gratuit pour vous aider à mieux choisir.

L’impact du retrait de permis pour alcoolémie sur le coût de l’assurance

Avec la prise d’alcool au volant, vous serez considérés comme étant une personne à risques du point de vue des assureurs. Dans la plupart des cas, les compagnies peuvent majorer votre cotisation car vous présentez trop de risques. Il est donc nécessaire de trouver les meilleures offres avant de s’assurer après une suspension de permis pour alcoolémie. En fait, la majoration peut atteindre plus de 150% du tarif normal et peut même grimper jusqu’à 200% selon les cas. Face à ces prix abusifs, vous pourrez toujours porter l’affaire devant le bureau central de tarification.

Suspension du permis pour usage de stupéfiants : ce qu’il vous faut savoir
Après un retrait de permis mon assureur auto peut il augmenter ses tarifs ?

Plan du site